À propos

Nathalie et Didier

Nathalie et Didier vous souhaitent la bienvenue au Moulin du Ponceau. Datant du XIIIème siècle, ce lieu unique est l’occasion d’une escapade en couple ou en famille à quelques minutes du château de Vaux-le-Vicomte.

Petit historique

Le Moulin du Ponceau est un ancien moulin farinier à eau, probablement antérieur au XIIIe siècle. Son nom provient peut-être du mot « poncel » qui désignait le petit pont enjambant le ru.

On peut encore retrouver le chenal et la chute d’eau d’origine, qui bordent la cour intérieure du Moulin. Autrefois, le moulin fonctionnait avec une roue verticale que le courant, en remplissant les augets de la roue (sorte de caissons de bois superposés), faisait tourner. C’est une technique assez rare dans nos régions, car elle est davantage adaptée aux moulins de montagne. Malheureusement, la roue a aujourd’hui disparu.

On en connait peu sur la longue histoire du Moulin, mais quelques dates nous sont parvenues. En 1247, le moulin est vendu aux religieux par les  maîtres et frères de la Maison Dieu de Melun. En 1748, il est ensuite cédé parmi d’autres biens par le baron Jean-Baptiste Gluck à Louis-François Joseph Daldart, baronnet d’Angleterre et lieutenant aux gardes françaises.

Nous avions depuis longtemps le souhait d’ouvrir des chambres d’hôtes, une alternative plus humaine à l’hôtellerie traditionnelle et un moyen de rencontrer des gens de tous horizons. Nous avons découvert par hasard la propriété en 2005 et sommes tombés sous son charme. Nous avons alors décidé de la restaurer pour en faire un lieu convivial où accueillir nos hôtes. Après deux ans de travaux, le Moulin du Ponceau ouvre enfin ses portes.